Posted by: Armel | February 27, 2008

ORIGINES DE LA GREVE

csph3.jpg 

UNE HAUSSE DE TROP !                                                                                       

Les different syndicats de transporteurs ont unilateralement votes pour le mot d’ordre de greve generale suite a la enieme hausse de prix des hydrocarbures au Cameroun. Meme si les mouvements de trouble oberves sur toute l’etendue du territoire sont probablement plus politiques qu’autre chose, je pense qu’il convient de revenir sur la hausse qui a tout declenche. 

LA CAISSE DE STABILISATION DES PRIX DES HYDROCARBURES (CSPH) avec siege a Yaounde est l’organe principal de l’Etat qui a la mission de regulateur des prix de produits petroliers. Cree en 1974 juste apres le choc petrolier de 1973, le role ultime de cet organisme est de mettre le consommateur camerounais a l’abri des fluctuations internationales des prix des hydrocarbures. Malgre la liberalisation intervenue en 1998, le Premier Ministre n’a cesse de rappeler l’importance de cette structure sans laquelle disait-il le prix du carburant pourrait meme doubler!

Que s’est-il donc passe? Pourquoi la CSPH  en collaboration avec la SONARA, SCDP et les autres acteurs du secteur petrolier ( Exploration, Extraction, Raffinage, Distribution), n’a-t-elle pas reussi a maintenir les prix “artificiellement” bas et a la portee de tous?

Telle est la veritable question a poser quant on sait que ce departement fonctionne comme un bras seculier de l’Etat avec son budget et autres allocations. Il faut egalement souligner que d’apres la charte de la CSPH elle est astreinte a cette mission dans les limites des fonds que lui alloue l’Etat Camerounais. En d’autres termes, le montant des subventions necessaires afin de maitriser les prix dependent directement de l’organisation et du budget de la Caisse.

Comment donc expliquer qu’au moment ou le barril de petrole connait une hausse generale sur les marches mondiaux, les dirigeants de la CSPH choisissent cette periode pour opter pour la construction d’un nouvel immeuble siege a coup de milliards de Francs cfa (voir Photo)? Des milliards qui auraient pu mieux servir a alleger le portefeuille de la menagere. Le choix du conseil d’administration  et du Directeur General qui ont juge imperatif et plus pressant de batir un nouveau siege a la Caisse de Stabilisation des Prix des Hydrocarbures inaugure il y’a quelques mois, est assez revelateur et bien curieux.

Malgre tout, seule cette depense budgetisee ne saurait expliquer l’impuissance de la CSPH face a la flambee mondiale des prix du barril de petrole. Les origines sont ailleurs c’est evident. Mais le moment est opportun pour s’interroger sur son veritable role ou plus loin, son existence si elle est incapable de poursuivre sa mission aupres du public.

A N

UPDATE : Pour mieux comprendre le mecanisme de fixation de prix employe par la CSPH, CLIQUEZ ICI..

Advertisements

Responses

  1. Mon cher ami, j’admire la vivacité de votre article. Mais je tiens à souligner, qu’il n’y a aucun lien entre la construction d’un immeuble et le prix du carburant. Je m’explique, les crédits immobiliers existent bel et bien, surtout pour des compagnies de cette envergure. Aucune entreprise n’irait financer la construction d’un tel immeuble sur fonds propres, il faudrait être fou.
    De plus, pourquoi une compagnie de cette stature n’aurait pas d’immeuble à sa hauteur; le centre-ville du cameroun s’en trouve embelli…
    Ma dernière remarque est la suivante, c’est une caisse qui stabilise les prix en finançant une partie des coûts, elle est également actionnaire (investisseure) dans plusieurs compagnies servant l’intérêt public camerounais comme la compagnie LeBUS (transport public); la CSPH seule ne va pas étouffer des prix du baril que les pays comme les USA et le Canada n’arrivent pas à contrôler. La flambée des prix du pétrole est réelle, pour s’en sortir notre cher pays devrait songer à produire localement pour ravitailler la population, c’est tout.

  2. Cher “visiteur”,
    L’objet de ce post n’etait absolument pas le nouvel immeuble se la CSPH. Je n’ai fait que souligner le rapport direct entre la CSPH, la hausse des prix du carburant et l’origne des greves. Par contre, j’ai trouve interessant que l’ouverture du nouveau siege intervienne au moment ou la Caisse de Stabilisation est incapable de “Stabiliser” les prix a un niveau convenable pour les consommateurs
    Camerounais. En outre, le dernier paragraphe souligne clairement que la hausse generale des cours du petrole n’est pas imputable a la CSPH.
    Donc en somme, il etait question de ramener le debat vers la source et de faire un eclairage sur le role et la mission de la CSPH.

    Update 15 MAi:
    Effectivement comme tu le dis, “..Il faudrait etre fou pour financer la construction d’un immeuble pareil sur fonds propres..”, mais la CSPH l’a bel et bien fait, comme confirmé lors de l’inauguration il y’a 2 jours

  3. Great post.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: